Sous le charme des alpes bavaroises

Partie 5 mois à l'Université de Rosenheim, dans les Alpes bavaroises, Clara Beguin est littéralement tombée sous le charme de cette région splendide. Jugez plutôt...

Les Alpes bavaroises - Clara Beguin - 2018En septembre 2018, j’ai eu l’incroyable chance de partir étudier à l’Université de Rosenheim, en Allemagne, pour une durée de 5 mois.

Rosenheim est une charmante petite ville bavaroise. Le paysage est magnifique. En regardant par la fenêtre, on aperçoit les Alpes, et en quelques coups de pédales, on se retrouve près d’un lac ou dans la forêt. Tout ça en vivant à seulement deux pas du centre-ville, où l’on trouve de tout : des magasins, des restaurants en tous genres, des bars cosy ou des bars pour faire la fête...

Je suis tombée amoureuse de cette région, mais j’ai aussi énormément apprécié ma vie à l’Université des Sciences Appliquées de Rosenheim.

Une université cosmopolite

À l'intérieur de l'Université de RosenheimJ’ai suivi le programme du Master en Technologie du Bois. La participation à ce programme m’a permis de m’ouvrir à plein de nouvelles choses, mais aussi à des personnes d’une culture différente, à des méthodes d’enseignement différentes, et à une nouvelle vision du travail et des relations avec les autres... Et tellement d’autres choses encore ! De plus, les bâtiments de l’université sont vraiment agréables. On n’a presque pas l’impression d’aller à l’école tellement on s’y sent bien.

Dans ma classe, la moitié des personnes étaient d’origine allemande et l’autre moitié venait de partout dans le monde. J’étais la plus jeune, et mon anglais n’était pas des meilleurs par rapport aux autres. Mais cela n’a pas du tout été un frein à mon intégration. Tout le monde a été accueillant, solidaire et super sympa. J’ai vraiment passé des moments inoubliables avec toutes ces personnes.

J’ai appris les bases de l’allemand, mais la langue de prédilection était l’anglais. Quand nous n’avions pas cours, avec d’autres personnes Erasmus, nous allions faire de la randonnée en montagne, passer des après-midis au lac, boire un verre en terrasse… Quand le temps ne l’a plus permis, nous avons beaucoup visité Munich, qui est une magnifique ville.

Photo d'un paysage bavarois - Clara Beguin 2018Clara Beguin et ses amis de l'Université de Rosenheim - Erasmus+ HERS 2018Photo de Clara Beguin au ski dans les Alpes bavaroisesPhoto d'un paysage bavarois aux alentours de Rosenheim

Une expérience initiatique

Nous sommes aussi allés skier. Ceci n’est qu’un rapide résumé de tout ce que nous avons fait, je vous assure.

En bref, je ne pensais pas qu’une expérience pouvait être aussi enrichissante. Je ne croyais pas les gens qui disaient que le plus dur dans un Erasmus, ce n’était pas de partir mais de revenir. Mais maintenant, je suis 100% d’accord !

Avec tous les moyens qui nous sont donnés pour partir, j’encourage chacun à se lancer dans cette expérience, ça vaut le coup ! Depuis ces 5 mois de pur bonheur, je n’attends qu’une chose… c’est de repartir.

Clara Beguin, étudiante en Bac 3 Construction Bois à la Haute École Robert Schuman.

logo enseignement

Tous droits réservés © Haute École Robert Schuman

logo pall

Recherche